Pour le collège provincial, l’accueil de la petite enfance en BW est un enjeu prioritaire
« Une priorité absolue ! » C’est en ces termes que le député provincial Tanguy Stuckens a qualifié la politique menée par la Province en terme de soutien à l’accueil de la Petite Enfance. Dans une province où la démographie est en évolution, où les loyers imposent de travailler à deux, où les grands-parents sont souvent très éloignés, ne pas trouver de place en crèche est un problème particulièrement aigu pour les parents.

« L’accueil de la petite enfance est fondamental pour le bien-être des familles et l’équilibre entre vie privée et professionnelle, appuie le député provincial. C’est aussi un enjeu économique et de création d’emplois. »

D’où les aides provinciales pour la création de nouvelles places (jusqu’à 10.000 €) et pour la mise en conformité de places existantes, tant pour le secteur public (communes et CPAS) que pour les crèches privées.

Ainsi, depuis 2011, près de 1.500 places d’accueil ont été créées en Brabant wallon, et 3.500 ont été mises aux normes. Ce qui représente un montant total de subventions de 13,38 millions d’euros.

Et ce n’est pas terminé. En 2016, les mises en conformité (1.162) ont été financées à hauteur de 380.000 €, et la création de 236 places a coûté 1,5 million d’euros aux finances provinciales.

Mais ces chiffres inquiètent les responsables, notamment pour le secteur privé qui est pour l’instant à la peine. C’est qu’à la différence du public, il n’est pas subsidié par d’autres niveaux de pouvoirs que la Province, alors que les normes à respecter en matière d’incendie, de sécurité ou encore de sécurité alimentaire (AFSCA) entraînent des investissements toujours plus coûteux. Ce qui, inévitablement, se répercute sur les prix…

On arrive dans certains endroits à plus de 800 € par mois pour un accueil à temps plein ! « Et quand cela devient inabordable pour les parents, ces structures doivent fermer, constate Tanguy Stuckens. Le privé, c’est 2.000 places sur 5.000 en Brabant wallon. Les communes ne sont pas en mesure de prendre la relève ! »

Source :La DH

http://www.dhnet.be/regions/brabant/petite-enfance-13-millions-investis-en-5-ans-en-brabant-wallon-58d053bfcd705cd98e10e094

 

Leave a Reply